« A l’hôpital, tolérance zéro pour les bijoux » : de nombreuses étapes pour une lente amélioration

Auteurs: Olivier Meunier 1, Sandrine Burger 2, F. Salles, Sandrine North 2, M. Kribs


Affiliations :

  • 1 - Service d’hygiène hospitalière – Centre hospitalier – 64, avenue du Pr René Leriche – 67504 Haguenau cedex
  • 2 - CH, Haguenau

Résumé

L'équipe opérationnelle d'hygiène de notre établissement est convaincue de la nécessité du retrait des bijoux dont l'alliance pour que l'efficacité de la désinfection des mains soit optimale. Pour faire appliquer cette consigne par les professionnels de santé, de nombreuses actions d'information et de sensibilisation ont été nécessaires, faisant appel à tout un arsenal d'outils pédagogiques. Les Journées mondiales de l'hygiène des mains successives, des messages dans un bulletin d'information interne, des concours d'affiches et la rétro-information des résultats d'audits réguliers sur le port des bijoux ont permis de faire reculer de façon significative le port des bijoux en général. Mais pour le retrait de l'alliance, c'est la diffusion de photographies en microscopie à balayage (X 5000) qui apporte l'argument scientifique décisif. A propos de la montre-bracelet, la recherche d'une solution de remplacement reste nécessaire pour confirmer la diminution de port que l'on observe maintenant. Nous décrivons l'ensemble de la démarche qualité mise en 'uvre et les améliorations obtenues progressivement.

2012 Hygiène manuelle

En savoir plus

Se connecter
S'abonner