Analyse a posteriori par la méthode ALARM d’une épidémie de grippe en unité de soins de longue durée

Résumé

Objectif. Réaliser l’analyse systémique d’une épidémie de grippe dans une unité de soins de longue durée (USLD) d’un centre hospitalier universitaire afin d’identifier des mesures de prévention. Méthodes. L’épidémie, touchant 29 patients (six décès) et quatre professionnels, s’est déroulée du 25 février au 7 mars 2013 dans deux USLD de 35 lits. L’analyse a été réalisée par la méthode ALARM (Association for Litigation and Risk Management), avec recherche des événements ayant conduit à l’épidémie, puis identification des écarts et des facteurs contributifs de ces écarts. Résultats. Écarts : retard dans la prescription des précautions complémentaires gouttelettes et dans le repérage de l’épidémie. Facteurs contributifs : absence de procédure de gestion des cas groupés de grippe, de formation des personnels à la gestion des cas groupés, et d’information et de formation des professionnels et des familles sur la prévention de la transmission de la grippe, effectifs insuffisants, manque d’expérience dans la gestion de cas groupés de grippe. Conclusions. La méthode ALARM a permis d’analyser cette épidémie et de mettre en place des actions d’amélioration dans l’ensemble des sites secteurs USLD de l’établissement, au-delà du secteur directement concerné. Conséquences du travail. Une procédure de gestion des cas de grippe a été rédigée ; des outils permettant la mise en œuvre rapide de la procédure ont été mis en place ; les professionnels des secteurs d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes - USLD de l’établissement ont été formés à cette procédure, une information annuelle sur la grippe est organisée pour les professionnels et les familles.

2015 ALARM* Christine Lebaron Épidémie Grippe Prévention des infections Structure de longue durée

En savoir plus

Se connecter
S'abonner