Antisepsie et désinfection : étapes et principes pour l’élaboration de protocoles

Résumé

Dans le domaine de l'antisepsie, les données de la littérature scientifique ne manquent pas m'me s'il n'existe pas actuellement de recommandations internationales. Portées à la connaissance des utilisateurs, ces informations leur permettraient d'utiliser les antiseptiques et les désinfectants à bon escient en respectant leurs conditions d'emploi. Un des moyens de traduire ces connaissances en actions est leur diffusion sous la forme d'un document de référence.L'intérêt d'un tel document décrivant ce qui doit être fait, qui doit le faire, quand, où et comment cela doit être fait, quels matériels, équipements et documents doivent 'être utilisés, comment enregistrer des informations d'exécution et de suivi, n'est plus à démontrer même si la portée de ces références écrites est parfois limitée.Ces références écrites, applicables au quotidien, sont nécessaires lorsque les soignants au sens large adoptent des conduites différentes face à une situation identique. Divergences qui ne peuvent se justifier uniquement par des différences en terme de contexte ou de caractéristiques du patient ou du soignant. Il s'agit par exemple d'une fiche technique ou d'un protocole de soins fondés sur l'analyse de la littérature, des recommandations de bonnes pratiques et/ou un consensus . Parfois, de simples rappels de bonne pratique sont suffisants.Mais avant de choisir un type de formalisation en guise de solution, il convient de définir le problème clinique considré ou la situation que l'on souhaite améliorer.Si nous restons dans le champ de l'asepsie, il peut s'agir de la prévention des maladies infectieuses transmissibles.Cela peut sembler déconcertant si l'on observe la problématique dans son ensemble. Un des moyens de trouver plus aisément des solutions à cette problématique est de la scinder en questions plus précises. Les domaines de l'asepsie susceptibles de bénéficier d'une élaboration de documents de référence peuvent être l'antisepsie, la désinfection et la stérilisation. Ces trois composantes, considérées par de nombreux auteurs comme indissociables, sont complémentaires dans une stratégie préventive. Le protocole de soins permettra par exemple de les situer les unes par rapport aux autres et de montrer leurs complémentarités, leurs particularités, ou de décliner au sein de chacun de ces domaines une stratégie spécifique.

1999 Antisepsie Désinfection Evaluation de processus Protocole

En savoir plus

Se connecter
S'abonner