Prévention du risque infectieux dans les établissements de médecine physique et de réadaptation pour enfants et adolescents

Résumé

Les établissements de médecine physique et de réadaptation accueillant des enfants et des adolescents ont la particularité de regrouper les problématiques de prévention du risque infectieux en milieu de rééducation et celles propres à toute collectivité infantile. Les activités de rééducation nécessitent souvent un contact physique entre patient et rééducateurs et l’utilisation de matériel commun. Les thérapeutes se déplacent d’un patient à l’autre dans la salle de rééducation ou entre les chambres du service d’hospitalisation et les différents plateaux techniques. Ceci expose tout particuliérement les patients au risque de transmission croisée par manuportage et par contact. Les activités de rééducation en groupe ainsi que la scolarisation et les animations et activités ludiques vont étre également des facteurs de transmission directe de microorganismes d’enfant à enfant. Les mesures de prévention du risque infectieux reposent avant tout sur le respect des régles d’hygiéne de base, des précautions standard et sur l’adoption de précautions complémentaires d’hygiéne en fonction de la situation. La mise en place de ces précautions complémentaires ne doit cependant pas constituer un frein au processus de socialisation et de réinsertion des enfants et nécessite d’étre intégrée au sein d’une démarche pluridisciplinaire d’établissement.

2008 Enfant Facteur de Risque Hôpital Infection croisée Ligne directrice Rééducation

En savoir plus

Se connecter
S'abonner