Aspergillose cutanée : aspects cliniques et conditions de survenue

Résumé

Les aspergilloses humaines sont des maladies cosmopolites, principalement pulmonaires et constituent la deuxième mycose opportuniste la plus répandue chez l’homme. Aspergillus fumigatus est l’espèce la plus souvent pathogène pour l’homme, mais rarement pour l’homme sain, suivi d’Aspergillus flavus. Les formes cutanées surviennent dans moins de 5 % des cas. Deux formes principales sont décrites : les aspergilloses cutanées primaires liées à l’inoculation d’Aspergillus sur une peau lésée et les aspergilloses cutanées secondaires à une dissémination hématogène à porte d’entrée pulmonaire, ou par contiguïté à partir de cavités infectées. La morphologie des lésions cutanées n’est pas suffisamment spécifique pour permettre un diagnostic clinique de certitude ; biopsies cutanées et cultures s’imposent donc en complément. Un terrain immunodéprimé ou la rupture des barrières cutanéo-muqueuses, associées à la présence de fortes concentrations de spores aspergillaires dans l’environnement (air, surfaces, matériels de soins), sont des conditions favorables à la survenue d’aspergilloses cutanées.

2003 Aspergillus Champignon Diagnostic Facteur de Risque

En savoir plus

Se connecter
S'abonner