En direct de l’atelier « Imputabilité et évitabilité des infections nosocomiales »

Résumé

Lors du XVIIIe congrès de la Société française d’hygiène hospitalière, le 8 juin 2007, s'est tenu un atelier interactif, via un outil informatique, sur l’imputabilité et l’évitabilité des infections nosocomiales. Des études de cas cliniques ont été présentées par les docteurs Jean-Luc Quenon, Anne Carbonne et Anne-Gaèlle Venier-Séverac. L’analyse de l’imputabilité aux soins et de l’évitabilité des infections nosocomiales (IN) par une démarche structurée est une notion récente et originale. Du fait du caractère innovant de cette méthode d’analyse, et en raison du peu de données encore disponibles actuellement, il a paru intéressant au groupe ayant organisé cet atelier de présenter les résultats des discussions interactives avec les participants, ainsi que les commentaires des médecins ayant présenté ces observations. Cas clinique n° 1 : Sueurs froides au décours d’un accouchement - J.-L. Quenon, M. Lathelize, P. Michel Cas cliniques n° 2 et n° 3 : Infections post-opératoires en chirurgie orthopédique - A. Carbonne Cas clinique n° 4 : Cas groupés d’épidermolyse bulleuse parmi les nouveau-nés d’un service de gynécologie-obstétrique - A.-G. Venier-Séverac, J.-P. Gachie

2008

Article

Cet article, publié avant le 1er janvier 2017, n’est disponible qu’au format pdf (pas de full-text).