Endométrites à Streptococcus pyogenes en maternité : investigation de deux cas groupés

Auteurs: Catherine Carrot 1, Brigitte Checchini 1, Sylvie Massacrier 1, Catherine Chapuis 2


Affiliations :

  • 1 - Centre hospitalier de Montgelas, Givors
  • 2 - Équipe sectorielle de prévention du risque infectieux – Hôpital Henri-Gabrielle – 20, route de Vourles – 69230 Saint-Genis-Laval

Auteur principal : Dr - Catherine Chapuis - Équipe sectorielle de prévention du risque infectieux – Hôpital Henri-Gabrielle – 20, route de Vourles – 69230 Saint-Genis-Laval - Email : catherine.chapuis@chu-lyon.fr

Résumé

L’infection post-partum à Streptococcus pyogenes du groupe A (SGA) en maternité est une infection rare mais potentiellement grave. Elle peut être d’origine endogène ou exogène à partir d’une transmission par d’autres patientes, par les proches des parturientes ou par les soignants. Les défauts d’application des mesures d’hygiène (port de masque, hygiène des mains) peuvent favoriser les transmissions. Nous présentons les résultats d’une investigation menée autour de deux cas d’endométrites du post-partum survenus à 48 heures d’intervalle.

2017 Maternité streptococcus

En savoir plus

Se connecter
S'abonner