Endoscopie en dehors des heures ouvrables : audit organisationnel et de moyens

Résumé

Lettre à la rédaction Le CHU de Bordeaux est un établissement de 3 000 lits répartis sur trois groupes hospitaliers. Des actes d’endoscopie digestive et bronchique sont réalisés sur les trois sites, y compris la nuit et les fins de semaine dans un contexte d’urgence. Une démarche d’évaluation des pratiques professionnelles est en place depuis 2006. Elle a permis d’identifier cette activité comme présentant un risque infectieux, du fait de la difficulté à respecter les bonnes pratiques de traitement des endoscopes au-delà de douze heures de stockage (hors enceintes de stockage d’endoscopes thermosensibles [ESET]) et au décours des actes. Nous présentons les résultats d’une évaluation de l’organisation et des moyens mis en œuvre pour le traitement des endoscopes à canaux non autoclavables utilisés lors des actes réalisés en dehors des heures ouvrables.

2016 Endoscopie Evaluation des pratiques professionnelles

En savoir plus

Se connecter
S'abonner