Épidémie de rougeole dans un service d’urgences : quelles leçons en tirer ?

Learning from a measles outbreak in a casualty department

Auteurs: Maïder Coppry 1, 2, Claire de Bastiani 1, Marion Saly 1, Florence Binard 1, Guillaume Valdenaire 3, Catherine Verdun-Esquer 4, Agnès Lashéras-Bauduin 1, Anne-Marie Rogues 1, 2


Affiliations :

  • 1 - Service d’hygiène hospitalière – Bâtiment PQR entrée 1 – Groupe hospitalier Pellegrin – CHU de Bordeaux – Place Amélie Raba Léon – 33076 Bordeaux Cedex – France
  • 2 - Bordeaux Population Health Research Center– Team Pharmacoepidemiology– UMR 1219 Inserm-Université de Bordeaux – France
  • 3 - Unité des urgences adultes – Hopital Pellegrin – Centre hospitalier universitaire (CHU) Bordeaux – Bordeaux – France
  • 4 - Service de santé au travail – Centre hospitalier universitaire (CHU) Bordeaux – Bordeaux – France

Auteur principal : Dr - Maïder Coppry - Service d’hygiène hospitalière – Bâtiment PQR entrée 1 – Groupe hospitalier Pellegrin – CHU de Bordeaux – Place Amélie Raba Léon – 33076 Bordeaux Cedex – France - Email : maider.coppry@chu-bordeaux.fr

Résumé

Dans un contexte d’épidémie régionale de rougeole communautaire, une épidémie est survenue dans un des services d’urgences adultes de notre établissement de santé. Objectif. Décrire cette épidémie et d’analyser les actions engagées par l’équipe opérationnelle d’hygiène hospitalière (EOHH) et le service de santé au travail (SST) en identifiant les limites à la mise en œuvre des recommandations nationales. Méthode. Description de l’épidémie. Analyse des écarts par rapport à la circulaire de 2009. Résultats. Admission aux urgences du cas index diagnostiqué le lendemain avec alerte retardée de l’EOHH (recherche et information des patients contacts) et du SST (vérification de l’immunité des agents). Introduction du port du masque pour tout agent aux urgences et rattrapage vaccinal devant la découverte de deux cas chez des professionnels des urgences avec un total de 11 cas nosocomiaux dont 2 cas patients. L’analyse a montré une identification rapide des contacts et des professionnels impliqués mais une alerte trop souvent tardive pour administrer un vaccin ou des immunoglobulines aux cas contacts non immunisés dans le délai requis. Le respect de la confidentialité a compliqué l’investigation chez les professionnels dont l’immunité était largement méconnue. L’éviction des agents contacts non vaccinés a été impossible. Conclusion. La maîtrise de la diffusion de la rougeole en établissement de santé nécessite une alerte précoce, une connaissance du statut vaccinal des professionnels de santé, le respect de l’hygiène respiratoire et une organisation qui assure une prise en charge postexposition dans des délais plus courts.

2019 Épidémie Retour d'expérience Rougeole

Summary

In the context of a regional epidemic of community measles, an outbreak occurred in one of the adult emergency departments of our health facility. Objective. To describe this outbreak and analyse the actions engaged by the hospital hygiene operational team (HHOT) and the occupational health department (OHD) by identifying the limitations of national-guideline implementation. Met­hods. Description of the outbreak. Analysis of discrepancies with regard to the 2009 guideline. Results. Admission to casualty of index cases diagnosed the following day and delayed notification to the HHOT (identification and information of contact patients) and the OHD (immunity checkup of all agents). Obligation for all staff members to wear a mask and vaccination update on the discovery of two cases in casualty staff, with a total of 11 nosocomial cases including 2 patient cases. Analysis showed a prompt identification of the contacts and staff involved. However, the alert often came too late for the administration of a vaccine or immunoglobulins to the contact cases not covered early enough. Our investigation was complicated by confidentiality issues with the healthcare staff whose immune status was generally unknown. The eviction of unvaccinated contact agents was impossible. Conclusion. The control of a measles outbreak in a healthcare facility requires an early alert, a knowledge of the vaccinal status of healthcare providers, the respect of respiratory hygiene and an organisation which guarantees speedier post exposure care.

Disease outbreak Emergencies Feedback Measles

En savoir plus

Se connecter
S'abonner