Epidémie de S. aureus résistant à la méticilline dans un service de réanimation

Résumé

Au premier semestre 2001, dans un service de réanimation de 20 chambres individuelles du centre hospitalo-universitaire de Toulouse, un épisode épidémique totalisant 36 cas acquis de portage de Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM) est survenu en deux pics épidémiques distincts (densité moyenne d’incidence de 12,8/1000, délai moyen de contamination 19,5 j à 2,4). Contrairement aux épisodes antérieurs, le renforcement des mesures d’isolement, d’hygiène des mains et d’entretien de l’environnement n’a permis de contrôler l’épidémie que de façon transitoire. La recherche de portage nasal parmi le personnel a été réalisée lors du deuxième pic. Douze agents sur 87 étaient porteurs de SARM, soit un taux de prévalence du portage en période épidémique de 13,8 %. Les porteurs ont fait l’objet d’un traitement par pommade nasale. La souche épidémique typée par électrophorèse en champ pulsé était retrouvée de façon majoritaire chez le personnel et exclusive dans l’environnement. Seule la prise en compte combinée des trois réservoirs - patients, environnement, personnel - a permis de réduire la densité d’incidence des cas acquis.

2003 Épidémie Hôpital Isolement du patient Méticilline Personnel de Santé Résistance aux antibiotiques Soins intensifs Staphylococcus aureus

En savoir plus

Se connecter
S'abonner