Évaluation de la prise en charge des cas d’infection à Clostridium difficile dans les Ehpad de Bourgogne Franche-Comté

Evaluation of the management of Clostridium difficile infection cases in homes for the dependent elderly in the French Bourgogne Franche-Comté area

Auteurs: Hélène Benoît 1, Sandrine Osseby 1, Graziella Guerre 2, Ludwig-Serge Aho-Glélé 2, 3, Michel Tiv 3


Affiliations :

  • 1 - Équipe mobile d’hygiène de territoire (EMHT) de Côte d’Or – CHU Dijon Bourgogne – 14 rue Paul Gaffarel – BP 77908 – 21079 Dijon cedex – France
  • 2 - Centre de prévention des infections associées aux soins (CPias) Bourgogne Franche-Comté – Dijon – France
  • 3 - Centre hospitalier universitaire (CHU) Dijon Bourgogne – Dijon – France

Auteur principal : Hélène Benoît - Équipe mobile d’hygiène de territoire (EMHT) de Côte d’Or – CHU Dijon Bourgogne – 14 rue Paul Gaffarel – BP 77908 – 21079 Dijon cedex – France - Email : helene.benoit@chu-dijon.fr

Résumé

L’objectif de cette étude était d’évaluer la gestion des cas d’infection à Clostridium difficile (ICD) dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Bourgogne Franche-Comté. Méthode. Une étude transversale à visée descriptive a été réalisée en juin 2017 au travers d’un questionnaire d’évaluation envoyé à 40 Ehpad tirés au sort. Résultats. Trente-neuf ont retourné le questionnaire dont 19 établissements publics. La capacité d’accueil médiane des Ehpad participants était de 68 lits. Concernant l’évaluation des précautions complémentaires contact (PCC), 13% des Ehpad placent ou laissent les résidents infectés par C. difficile en chambre double ; 49% réalisent un lavage simple suivi d’une friction hydro-alcoolique ; 95% recommandent le port de gants et 74% le port de la surblouse ou du tablier plastique à usage unique ; le nettoyage des bassins et des seaux de chaise percée est dans 26% des cas non conforme avec l’utilisation de douchette ; l’entretien quotidien de la chambre est réalisé avec de l’hypochlorite de sodium dans 69% des cas et les 3 temps du bionettoyage ne sont pas systématiques. Concernant le diagnostic biologique, les Ehpad semblent avoir des difficultés vis-à-vis des tests effectués et dans leur interprétation. Conclusion. Cette étude montre qu’il persiste une inadéquation entre les recommandations en cas d’ICD et les pratiques au sein des Ehpad pour la mise en place des PCC et des modalités de diagnostic. Des actions de sensibilisation et d’information restent nécessaires.

2019 Clostridium difficile Diagnostic EHPAD Précautions complémentaires

Summary

Objectives. This study aimed to assess the management of Clostridium difficile infection cases in homes for the dependent elderly in the Bourgogne Franche-Comté area. Methods. A descriptive horizontal study was conducted in June 2017 by means of an evaluation questionnaire sent to 40 homes for the dependent elderly on a random basis. Results. Thirty-nine questionnaires were returned, including 19 from public health facilities. The median accommodation capacity of the participating homes for the elderly dependent was 68 beds. Concerning the assessment of additional contact precautions (ACP), 13% of the facilities housed or left residents infected by C. difficile in double rooms; 49% performed ordinary washing followed by friction with a hydroalcoholic solution; 95% recommended wearing gloves and 74% wearing a single use plastic apron or overcoat; in 26% of cases, the cleansing of bedpans and commode pans was non conform and douchettes were being used; the daily cleaning of the room was done with a sodium hypochlorite solution in 69% of cases and the 3 biocleaning stages were not systematically respected. Regarding biological screening, the homes for the elderly dependent seemed to have issues concerning the tests undertaken and their interpretation. Conclusions. This study showed that discrepancies remain between Clostridium difficile control guidelines and current practices in homes for the dependent elderly regarding the implementation of additional contact precautions and diagnostic modalities. Awareness-raising and information measures remain necessary.

Additional precautions Diagnosis Nursing home for the dependent elderly

En savoir plus

Se connecter
S'abonner