Filtration de l’air et prévention des pneumopathies aspergillaires étude comparative préliminaire de deux appareils mobiles d’épuration bactériologique de l’air avec recyclage

Résumé

Les chimiothérapies modernes ont notablement amélioré le pronostic de malades qui étaient autrefois condamnés à court terme. Elles ont malheureusement pour corollaire une immunodépression qui favorise les infections, dont 30 % sont des mycoses. Dans plus de 90 % des cas, l'agent étiologique est un Candida ou un Aspergillus.

1993 Aspergillus Contamination de l'air Filtration de l'air

En savoir plus

Se connecter
S'abonner