Gestion des déchets d’activités de soins et entretien des locaux à l’hôpital de référence Jason Sendwe de Lubumbashi, République Démocratique du Congo

Résumé

Objectifs. La gestion de déchets en milieu hospitalier constitue une activité importante dans la promotion de la santé du personnel soignant et des malades. Selon l'Organisation mondiale de la santé, 80 % des déchets liés aux soins de santé ne sont pas dangereux en général, et les 20 % restants sont considérés comme dangereux et peuvent être infectieux, toxiques ou radioactifs. L'objet de cette étude était de déterminer la quantité de déchets infectieux produits par jour, d'évaluer les procédures utilisées pour leur collecte, tri et stockage ainsi que leur traitement final et d'évaluer les opérations d'entretien à l'hôpital Jason Sendwe de Lubumbashi, République démocratique du Congo. Matériel et méthodes. Il s'agit d'une étude d'observation descriptive transversale. La collecte des données a été réalisée grâce à un questionnaire, une grille d'observation et un pèse Salter pour peser les déchets. Principaux résultats. Les résultats de l'enquête ont montré que les conditions de gestion des déchets d'activités de soins et de l'entretien ménager à l'hôpital Jason Sendwe étaient plutôt non conformes. Il a été relevé notamment une absence de points d'eau (81,1 % d'unités/services enquêtés) dans la plupart des installations hygiéniques, un manque de papier hygiénique (48,3 % des unités enquêtées) ainsi que des mauvaises odeurs durant la période de cette étude. Le transport des déchets vers le site de destruction se fait essentiellement avec des seaux en matière plastique ou des sacs ordinaires tenus à la main ou portés sur la tête. Le traitement final des déchets est l'incinération et le brûlage à l'air libre, alors que l'hôpital produit environ 92 kg/jour de déchets d'activités de soins, dont 57,2 % sont à risque infectieux. Conclusions et recommandations. Cette étude suggère que l'état de la gestion de la filière de prise en charge des déchets et de l'entretien des locaux à l'hôpital Jason Sendwe est très préoccupant. La mise en place d'un programme de formation continue du personnel en matière d'hygiène hospitalière et l'élaboration de guides de procédures de gestion des déchets d'activités de soins et d'entretien des locaux s'avèrent indispensables.

2013 Accident Exposant au Sang Déchet d''activité de soins à risque infectieux Gestion des surfaces

En savoir plus

Se connecter
S'abonner