Gestion des excreta : évaluation des pratiques professionnelles

Résumé

Introduction. La gestion adaptée des excreta est essentielle pour maîtriser la diffusion des microorganismes d’origine digestive. Méthode. Nous avons évalué les connaissances et les pratiques des professionnels sur la gestion des excreta à l’aide d’un questionnaire. Nous avons également observé l’organisation et l’équipement du local vidoir des services audités. Résultats. Près de 90 % des services audités possédaient un lave-bassins (LB) mais aucun local vidoir n’était conforme aux recommandations. Seulement 27,3 % des soignants traitaient le bassin conformément aux recommandations, 65,4 % des professionnels vidaient le bassin dans les WC (même occasionnellement) de la chambre et 57,6 % utilisaient la douchette pour le rincer. Quatre-vingt-deux pour cent des professionnels portaient des gants systématiquement pour manipuler les bassins. Tous les professionnels déclaraient faire une hygiène des mains au retrait des gants. Trente-cinq pour cent des professionnels étaient formés à l’utilisation des LB et seulement 4,2 % avaient eu une formation spécifique à la gestion des excreta. Conclusion. Cette étude confirme que les professionnels sont peu formés à la gestion des excreta et que la plupart des pratiques sont non conformes quel que soit le matériel à traiter. L’aménagement des locaux dédiés à cette tâche est rarement conforme. La mise en place de formations, le démontage des douchettes et la mise en conformité des locaux vidoirs sont nécessaires.

2015 Evaluation des pratiques professionnelles excreta Lavage Transmission croisée

En savoir plus

Se connecter
S'abonner