L’antibioprophylaxie dans les prothèses totales de genou et de hanche : évaluation des pratiques dans un CHU

Auteurs: Mérédith Boutet 1, Sarah Thevenot 2, Louis-Étienne Gayet 3, Olivier Castel 2


Affiliations :

  • 1 - Service d’hygiène hospitalière – centre hospitalier universitaire (CHU) – Poitiers
  • 2 - Service d’hygiène hospitalière, centre hospitalier universitaire (CHU), Poitiers
  • 3 - Service de chirurgie orthopédique, CHU, Poitiers

Auteur principal : Mérédith Boutet - Service d’hygiène hospitalière – centre hospitalier universitaire (CHU) – Poitiers - Email : meredith.boutet@yahoo.fr

Résumé

Objectif. Dans le cadre d’une démarche qualité, il a été mené une évaluation du suivi de l’antibioprophylaxie en chirurgie orthopédique propre. Méthode. Une étude rétrospective a été réalisée à partir des données patients pour lesquels une prothèse totale de genou ou de hanche a été implantée en première intention au cours des années 2013 et 2014. Les reprises ont été exclues. Une base de données a été construite en croisant les données informatisées administratives et médicales des patients. Résultats. L’étude a inclus 174 patients. La conformité du délai entre l’antibioprophylaxie et l’incision était de 90,8 %, mais le délai entre l’injection des produits d’induction et l’antibioprophylaxie n’était conforme que dans 18,4 % des cas. Les antibiotiques utilisés et leur posologie étaient conformes dans respectivement 97,1 % et 89,1 % des cas. La prise en compte de l’indice de masse corporelle était adaptée à 91,8 % pour les bêtalactamines. Une conformité de 100 % était observée pour les réadministrations. Le taux d’infection observé était de 1,1 %. Conclusions. Le choix de l’antibioprophylaxie et des réadministrations présentait une bonne conformité avec le référentiel et le taux d’infection observé était dans les normes. Néanmoins des non-conformités ont été recensées, correspondant aux délais entre injection des produits d’induction et antibioprophylaxie et entre injection d’antibiotique(s) et incision. L’adaptation des posologies à l’indice de masse corporelle ou au poids, selon l’antibiotique, était également à améliorer.

2018 Antibioprophylaxie Infection associée aux Soins Infection Site opératoire Orthopédie Prothèse

En savoir plus

Se connecter
S'abonner