Lecture critique – Précautions complémentaires contact, pourquoi tant de haine ?

Résumé

Une des mesures reconnues en matière de prévention de la transmission des bactéries multi­résistantes (BMR) est la mise en place de précautions complémentaires autour de patients colonisés ou infectés à ces BMR. Les précautions complémentaires de type contact (PCC) sont les plus fréquemment applicables, mais leur efficacité a dernièrement été remise en question par plusieurs études. Le débat autour de leur intérêt dans la prévention de la transmission par contact (direct ou indirect) reste donc ouvert. Deux questions reviennent fréquemment autour des aspects bénéfices-risques des PCC : - les PCC sont-elles efficaces pour prévenir la transmission croisée ? - les PCC sont-elles à l’origine d’une modification de la prise en charge des patients et d’éventuels effets indésirables pour ces derniers ?

2016 Bactérie multi-résistante effet indésirable Précaution Complémentaire Contact Transmission croisée

En savoir plus

Se connecter
S'abonner