Les rencontres sécurité : opportunité pour le management d’améliorer la culture de sécurité

Auteurs: Bruno Bally 1, Catherine Auger 1, Zineb Messarat-Haddouche 1, Laetitia May-Michelangeli 1


Affiliations :

  • 1 - Service évaluation et outils pour la qualité et la sécurité des soins – Haute Autorité de santé – 5 avenue du Stade de France – 93218 Saint-Denis La Plaine Cedex – France

Auteur principal : Bruno Bally - Service évaluation et outils pour la qualité et la sécurité des soins – Haute Autorité de santé – 5 avenue du Stade de France – 93218 Saint-Denis La Plaine Cedex – France - Email : b.bally@has-sante.fr

Résumé

Réussir à développer le lien entre management et culture de sécurité (CS) est un enjeu crucial. Dans la littérature, une méthode managériale pour faire évoluer la CS en établissement de santé cible particulièrement ce lien : il s’agit des « safety walkrounds » (SW). La SW est une rencontre entre les managers issus de la gouvernance de l’établissement de santé et les professionnels d’un secteur d’activité sur leur lieu de travail, permettant des échanges centrés sur la sécurité des patients. La Haute Autorité de santé (HAS) a lancé en 2017 une expérimentation en France, afin de tester la faisabilité et l’acceptabilité des SW. Au total, 11 établissements de santé ont participé et 24 rencontres sécurité (RS) ont été réalisées dans 22 secteurs d’activité. Ce sont ainsi 44 membres de gouvernance, 240 professionnels d’équipes médicosoignantes et 11 référents de la démarche qui ont été mobilisés. L’enquête de CS, menée au début de l’expérimentation auprès des équipes, a montré une CS pouvant être améliorée (culture non punitive de l’erreur et soutien du management insuffisants). Les RS ont été très bien acceptées et jugées intéressantes (notes médianes de 7 à 8,5/9 selon les participants). Leur faisabilité, bien que notée plus faible, a été jugée bonne (7/9 en moyenne). Afin de proposer cette démarche aux établissements de santé, pour mobiliser le management sur la sécurité des patients, la HAS publiera un guide méthodologique avec des outils à l’automne 2018, accompagné du rapport complet de l’expérimentation.

2018 Culture Sécurité Gouvernance Personnel de Santé Sécurité des Soins Sécurité du Patient

En savoir plus

Se connecter
S'abonner