L’hygiène des mains et la prévention des infections associées aux soins en médecine de ville

Hand hygiene and the prevention of infections associated with care in liberal medicine

Auteurs: Fanny Taesch 1, Claude Bronner 2, Sandrine North 1, Olivier Meunier 1


Affiliations :

  • 1 - Service d’hygiène hospitalière – Centre hospitalier – 64, avenue du Professeur-René-Leriche – 67504 Haguenau Cedex – France
  • 2 - Union généraliste – Paris – France

Auteur principal : Olivier Meunier - Service d’hygiène hospitalière – Centre hospitalier – 64, avenue du Professeur-René-Leriche – 67504 Haguenau Cedex – France - Email : Olivier.meunier@ch-haguenau

Résumé

La prévention des infections associées aux soins se décline maintenant autant à l’hôpital qu’en médecine de ville. Le parcours de santé du patient se partage entre différents lieux où sont prodigués des soins. Le programme national de prévention des infections associées aux soins (Propias) invite les professionnels de santé à élargir les terrains d’action pour la prévention et l’hygiène. Un questionnaire créé sur un site internet a été adressé à 35 000 médecins libéraux à propos de leurs habitudes quant à l’hygiène des mains en accueillant le patient, et avant et après l’examen clinique. Il était demandé pour chacune de ces opportunités le type de produit utilisé : solution hydro-alcoolique, savon antiseptique ou savon doux. Le questionnaire les interrogeait également sur le port de bijoux et sur la fréquence et les modalités de la désinfection du stéthoscope. Les 2 726 réponses ont été analysées en fonction du sexe, de la spécialité et de l’ancienneté dans le métier. Globalement, 29% des répondants procèdent à une hygiène des mains en accueillant le patient, 73% le font avant l’examen clinique et 87% après. Dans la moitié des cas, ce sont les solutions hydro-alcooliques qui sont utilisées. Mais 7% seulement ne portent pas de bijou aux mains.

2020 Cabinet de ville Hygiène manuelle Prévention des infections

Summary

The prevention of healthcare-associated infections now comes as much in the hospital as in liberal medicine. The patient’s health journey is shared between different places where care is provided. The national program for infection control (Propias) invites health professionals to expand the areas of action for prevention and hygiene. A questionnaire created on a website was sent to 35,000 liberal doctors about their habits of hand hygiene by welcoming the patient, before and after the clinical examination. For each of these opportunities, the type of product used is required: hydro-alcoholic solution, antiseptic soap or mild soap. The questionnaire also asks about the wearing of jewelry, the frequency and methods of stethoscope disinfection. The 2 726 responses were analyzed by sex, speciality and seniority in the trade. Overall, among the respondents, 29% perform hand hygiene when welcoming the patient, 73% do so before the clinical examination and 87% after. In half of the cases, the hydro-alcoholic solutions is used. But only 7% do not wear jewelry on their hands.

Hand hygiene Infection prevention Medical office

En savoir plus

Se connecter
S'abonner