Magazine Papier Hygiènes (5 exemplaires) – Volume XXV – n° Hors série – Précautions standard – Juin 2017

Description

Socle de la prévention des infections associées aux soins, les précautions standard sont enseignées, promues et déclinées en continu dans tous les lieux de soins. Le récent Propias en a fait le pivot de la stratégie nationale d’aujourd’hui et de demain, ce qui rendait nécessaire leur actualisation. En effet, depuis la circulaire de référence de 1998 qui leur donna vie officiellement dans ses annexes, le contenu et la philosophie de la prévention des infections associées aux soins ont évolué et le contexte dans lequel elle s’applique plus encore. Les fortes contraintes qui pèsent sur notre système de santé ne doivent pas nous faire baisser les bras mais nous obligent à un nécessaire effort de rénovation pour que sécurité rime avec réalité et observance avec bienveillance.

Aussi la SF2H s’est fixé comme objectifs de clarifier et de moderniser ce fondement de la prévention. Autour de Nouara Baghdadi et d’Anne Savey, le Conseil scientifique de notre société a mobilisé une stratégie d’expertise spécifique à ce challenge. Il s’agissait en effet d’analyser les nombreuses recommandations et textes réglementaires français parus depuis 1998 autour des précautions standard et de prendre aussi en compte l’évolution souvent subtile proposée par les autres pays au fil du temps pour ces mesures tout en intégrant les publications scientifiques les plus significatives du domaine.
Cela a été fait et bien fait et je ne peux que féliciter tous les collègues qui se sont mobilisés pour relever ce challenge délicat dans un délai contraint. Trente-deux recommandations réparties en sept dimensions composent désormais le cœur de notre activité et lui donnent son sens. Tout n’a évidemment pas changé d’un coup de baguette magique mais l’ensemble des approches a été intégré et chaque formulation actualisée. Vous aurez tout loisir désormais de décortiquer le contenu de ces recommandations et les argumentaires qui les accompagnent.
Évidemment comme dans tout épisode fondateur, il ne s’agit ici que du début de l’aventure qui va consister à faire vivre et prospérer ces précautions standard mode 2017. Notre vision se veut et se doit d’être pragmatique et la plus-value que l’on attend désormais de chacun de nous est de donner du sens à ce texte. Dans le contexte très difficile du monde du soin actuel, nous nous devons de convaincre les professionnels de santé du bien-fondé de notre approche pour leur sécurité et pour celle des patients qu’ils prennent en charge. Nous devons réfléchir avec eux sur l’organisation des soins et la façon d’y intégrer ces gestes de prévention afin de les considérer comme des opportunités et non des contraintes. La SF2H va évidemment s’attacher à poursuivre et amplifier la campagne de communication qu’elle a lancée à cette occasion mais elle ne vivra que si chacun en relaie le contenu et surtout l’esprit. Quels que soient votre profession et votre mode d’exercice vous trouverez dans ce document et la dynamique qui l’accompagne, des éléments à même de conforter votre vision et votre approche du soin sûr et d’en assurer la nécessaire transmission.
En sortie de saison grippale, lequel d’entre nous ne rêve pas d’une hygiène respiratoire comprise et appliquée ? On peut y arriver. Si l’on vient à manquer de gants ici il faudra mettre l’accent sur le mésusage pour préserver les ressources. Si la friction fait trop souvent défaut là il faudra déjà rendre plus visibles les PHA puis réfléchir en équipe sur les freins à l’observance comme les interruptions de tâches. Le temps étant une denrée devenue rare il faut penser efficience et faisabilité et considérer les soins comme un enchaînement de séquences liées et non un simple empilement d’opportunités incontournables. La gestion des excreta est un chantier d’envergure mais essentiel et qui mènera ce combat si nous ne le faisons pas ? L’intégrer dans nos fondamentaux était une nécessité et se battre pour améliorer le confort des patients et des professionnels ainsi que l’efficience de nos méthodes dans ce domaine est un impératif à la fois éthique et écologique.
Les précautions standard ne peuvent donc être conçues comme un chapelet de mesures qui s’abattent sur le soignant mais doivent constituer un arsenal d’outils qu’il faut combiner de façon raisonnée et judicieuse pour permettre aux soins de se dérouler dans les conditions rencontrées à un moment précis avec le maximum de sécurité possible que cette situation autorise. Cela nécessite : anticipation, pragmatisme, adaptabilité et expertise.
Nous espérons que ce document répondra à vos attentes et vous donnera l’envie et le soutien pour poursuivre votre quête de prévention.

Pierre Parneix, Président de la SF2H

Ce produit est épuisé.