« Mains propres : vies sauvées » : le défi continue pour l’Organisation mondiale de la santé

Résumé

Chaque jour, 1,4 million de patients contracte une infection dans les hôpitaux à travers le monde. À cela, s'ajoutent toutes celles acquises au cours de soins extrahospitaliers. En octobre 2005, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) lançait le premier défi mondial pour la sécurité des patients, avec pour objectif de réduire les infections liées aux soins, notamment par la promotion de l'hygiène des mains. Ce programme a été baptisé « Clean Care is Safer Care » (« Un soin propre est un soin plus sûr »). Entre octobre 2005 et mai 2009, 120 pays, représentant plus de 85 % de la population mondiale, y ont adhéré, faisant de la prévention des infections une priorité de leur politique de santé. À ce jour, 40 d'entre eux ont développé des campagnes de promotion à l'échelle nationale, diffusant largement les outils élaborés par l'OMS. Le 5 mai 2009, l'OMS a rappelé l'importance cruciale de l'hygiène des mains au cours des pratiques de soins dans le cadre d'une journée mondiale de sensibilisation. Les recommandations de l'OMS pour l'hygiène des mains au cours des soins et la stratégie de promotion largement testée et validée sont mises à disposition, ainsi que des outils validés, nouveaux ou révisés, destinés aux établissements de soins du monde entier. Ceux-ci aident les établissements à mesurer leur performance en matière d'hygiène des mains et à mettre en œuvre une stratégie de promotion efficace et pérenne. Les hôpitaux et établissements de soins sont invités à s'engager dans ce projet. L'objectif est de fédérer au moins 10 000 établissements de par le monde d'ici au 5 mai 2010. L'occasion de rappeler aux soignants du monde entier qu'à chaque étape du processus de soins, c'est au sens propre la vie des patients qu'ils tiennent entre leurs mains.

2009 Désinfection Hôpital Hygiène manuelle Lavage des mains OMS Patient Sécurité du Patient

En savoir plus

Se connecter
S'abonner