Maîtrise des infections associées aux soins en France : un chemin à poursuivre

Auteurs: Jacques Fabry 1


Affiliations :

  • 1 - Rédacteur en chef – Revue Hygiènes – Health & Co – 4 rue Saint-Sidoine – 69003 Lyon – France

Auteur principal : Pr ém. - Jacques Fabry - Rédacteur en chef – Revue Hygiènes – Health & Co – 4 rue Saint-Sidoine – 69003 Lyon – France - Email : jfabry@healthandco.fr

Résumé

Contemporaines du développement de la médecine, redoutées tant par les populations que par ceux qui les soignent, les infections associées aux soins (IAS) ont fait l’objet d’intuitions remarquables pendant des millénaires. Toutefois, c’est surtout à partir du milieu du XVIIIe siècle qu’elles ont commencé à être appréhendées scientifiquement. Pendant les deux siècles qui ont suivi, les idées se sont mises en place, et les conditions de sécurité nécessaires à un réel développement des techniques de soins modernes ont été créées. Par la suite, les antibiotiques se sont imposés comme une révolution thérapeutique. Dans une grande partie des établissements de soins français, des méthodes de travail nouvelles (protocolisation, évaluation, audit, surveillance, benchmarking, vigilance, programme qualité) ont progressivement été mises en œuvre sous l’impulsion des hygiénistes hospitaliers, de leurs collègues et des patients eux-mêmes, avec une efficacité encore partielle mais déjà solidement établie. Plus important peut-être, le développement de l’hygiène a conforté une culture partagée de la sécurité qui commence désormais à imprégner le système de santé, et à développer des pratiques de coopération interdisciplinaire indispensables pour traiter de problématiques si complexes.

2018 Infection associée aux Soins

En savoir plus

Se connecter
S'abonner