Repérage des patients contacts ou porteurs de bactéries hautement résistantes aux antibiotiques émergentes : expérience d’une alerte mail en temps réel

Résumé

Selon le Haut Conseil de la santé publique (2013), les réadmissions des patients porteurs (PP) ou contacts (PC) de bactéries hautement résistantes émergentes (bhre) doivent être identifiées, afin de mettre en place les mesures adaptées. Nous avons créé un système d’alerte automatisée par mail lors des mouvements des PP et PC. Méthode. Le statut de PP ou de pc bhre est enregistré par l’équipe opérationnelle d’hygiène (EOH) dans le dossier informatisé. Tout mouvement d'un PP ou d’un PC génère un message d'alerte automatique adressé par mail en temps réel à l’eoh, qui contacte les équipes cliniques (EC) aux heures ouvrables pour les PC et dès que possible pour les PP. Résultats. Du 29 juillet 2014 au 29 juillet 2015, l’eoh a reçu 3 861 mails (10,6 par jour en moyenne). 2 163 mails (5,9 par jour) ont entraîné un appel, 1 331 (61 %) pour des entrées de PP /PC, 727 (34 %) pour des transferts de PP /PC, 25 (1 %) pour des sorties de PP et 80 (4 %) pour des consultations de PP. L'appel de l'EOH a pu intervenir dans certains cas entre l'admission administrative et l'arrivée effective du PP dans le service. Conclusion. Ce système d'alerte automatique par mail facilite le repérage des mouvements des pp et pc et améliore la réactivité de l'EOH pour informer les EC et mettre en place les mesures adaptées.

2016 Alerte sanitaire Bactérie Hautement Résistante Emergente Christine Lebaron enterococcus Résistance aux antibiotiques Transmission contact

En savoir plus

Se connecter
S'abonner