Réticences des soignants à réaliser les soins bucco-dentaires chez les patients âgés institutionnalisés : la théorie des trois engrenages – (Étude Idas 2)

Résumé

Objectif. Identifier les obstacles implicites qui entravent la dispensation des soins bucco-dentaires par le personnel soignant chez les personnes âgées. Schéma. Une étude type théorie ancrée dans un contexte ethnographique, comportant deux cycles, a été mise en place. Des observations ont été effectuées par un chargé d'étude (Cycle 1), suivies par des entretiens semi-directifs (Cycle 2). Les cycles ont été réalisés sur un mois par service. Un échantillonnage théorique a été réalisé jusqu'à saturation. Lieux. Trois services de gériatrie volontaires en France, en Belgique et en Suisse. Participants. Infirmières diplômées d'état et aides-soignants. Résultats. Selon les observations du chargé d'étude et les déclarations du personnel soignant, les difficultés qui empêchent de dispenser des soins buccodentaires aux personnes âgées sont : l'organisation des services hospitaliers et l'environnement de travail ; le niveau de connaissances et de formation du personnel soignant en matière de soins bucco-dentaires ; le comportement du personnel soignant, ainsi que les perceptions et les idées reçues du personnel soignant vis-à-vis des soins buccodentaires prodigués aux personnes âgées. Les réticences étant intriquées, l'ensemble forme la « Théorie des trois engrenages ». Conclusion. Le processus de soins buccodentaires prodigués par le personnel soignant peut être affecté de manière négative par l'« agressivité », le « dégoût » et l'« organisation » (La « Théorie des trois engrenages »).

2012 Infection Personne âgée Pneumonie Soins bucco-dentaires Soins infirmiers Structure de longue durée

En savoir plus

Se connecter
S'abonner