Surveillance des gastro-entérites aiguës dans des établissements d’hébergement pour personnes âgées de la région Est de la France

Résumé

Les épidémies de gastro-entérites aiguës dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées (EHPA) sont fréquentes. Un projet du centre de coordination de la lutte contre les infections nosocomiales de l'Est a conduit à développer une surveillance expérimentale des gastro-entérites aiguës à l'échelle de l'inter-région Est (Alsace, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Lorraine), en collaboration avec les antennes régionales de lutte contre les infections nosocomiales, Open Rome pour l'animation du réseau « Gastro-Géronto » et le Centre national de référence des virus entériques pour les analyses virologiques. L'objectif de ce travail était de mesurer et de décrire l'impact des gastro-entérites aiguës dans les EHPA, en développant un réseau de surveillance avec un recueil de données cliniques et virologiques : 85 (2008-2009) et 51 (2009-2010) établissements ont participé entre les semaines 46 et 15. Pour les deux saisons successives de surveillance, 47,1 % et 31,4 % des établissements ont été respectivement concernés par des cas groupés (au moins cinq cas) ; les virus des gastro-entérites aiguës étaient respectivement identifiés dans 39 (45,9 %) et 9 (17,6 %) établissements avec 162 prélèvements positifs. Le norovirus GII représentait 79,0 % (128/162) des prélèvements positifs. Les autres virus identifiés étaient : norovirus GI (14/162 ; 8,6 %), rotavirus (13/162 ; 8,0 %) et sapovirus (7/162 ; 4,3 %). Les cas groupés et les virus des gastro-entérites sont très fréquents dans les EHPA. La gestion de ces épisodes doit être parfaitement maîtrisée par les établissements et implique les soignants, mais également les résidents, les familles et les visiteurs.

2012 Diarrhée EHPAD Gériatrie Norovirus

En savoir plus

Se connecter
S'abonner