Surveillance des infections du site opératoire : expérience du réseau ISO sud-est, résultats en 2008 et perspectives

Résumé

Tous les services de chirurgie de l'inter-région France sud-est sont invités à participer au réseau ISO Sud-Est de surveillance des infections du site opératoire (ISO) selon deux modalités : surveillance globale (SG) de toutes les interventions consécutives pendant au moins quatre mois ou surveillance prioritaire (au moins 100 interventions traceuses par spécialité). Les données recueillies comprennent des informations administratives, les facteurs de risque (FR) liés au patient et à l'intervention et des données sur la survenue éventuelle d'une ISO jusqu'à 30 jours après l'intervention. Les résultats sont restitués sous forme de taux d'ISO pour 100 interventions en fonction de divers FR, dont l'index NNIS. Le nombre de services participant n'a cessé d'augmenter depuis 1995 pour atteindre 316 en 2008. En 2008, le taux global d'ISO en SG est 0,9 % (314), plus élevé chez les hommes (1,2 % vs 0,6 %), chez les personnes âgées (1,2 % si >70 ans) et plus faible pour la chirurgie ambulatoire (0,2% vs 1,1%). Enfin 47,5% des ISO ont été diagnostiquées après la sortie. Le risque d'ISO est plus élevé en cas d'index NNIS 1,2 ou 3 par rapport à un index NNIS 0 (OR=4,28, IC 95 % = 3,32-5,51). Il varie selon les spécialités chirurgicales de près de 0 % à plus de 7 %. Entre 2003 et'2008, on observe une tendance régulière à la baisse des taux d'ISO, comprise entre -35 % et -40 % pour les interventions d'index NNIS 0 et 1. Bien que sa mise en oeuvre représente une charge de travail significative, la surveillance des ISO produit des résultats probablement utiles comme en témoignent une participation croissante des services et la baisse régulière des taux d'infection. Toutefois sa continuité et sa généralisation nécessitent de concevoir une méthodologie allégée, concentrée sur le recueil du numérateur (survenue d'une ISO), l'optimisation du recueil grâce à l'intégration de la surveillance dans l'informatisation des dossiers médicaux et une meilleure utilisation des résultats dans les services.

2010 Facteur de Risque Incidence Infection Site opératoire Surveillance

En savoir plus

Se connecter
S'abonner