Vaccination contre la grippe et personnels de santé

Résumé

La grippe demeure une préoccupation de santé publique majeure de par sa gravité sur certains terrains et le caractère imprévisible de son épidémiologie. La vaccination anti-grippale constitue l’un des atouts essentiels pour contrôler cette infection. Administrés sur un mode annuel, les vaccins actuels à base de virus inactivés sont bien tolérés ; leur efficacité protectrice est estimée autour de 70 %. De nouvelles formulations vaccinales sont en préparation pour améliorer ces performances. En France, la vaccination anti-grippale a été jusquéé présent surtout destinée aux sujets fragiles, âgés et/ou porteurs de pathologies chroniques. Outre des notions sur les virus grippaux, leur variabilité et les vaccins anti-grippaux à notre disposition, cette revue traite de la protection des personnels de santé contre la grippe, notamment des facteurs de non vaccination, des bénéfices de la vaccination en termes déinfections nosocomiales évitées et de meilleure prise en charge des besoins de la communauté en période épidémique et des moyens d’incitations des soignants à sa mise en œuvre. Avec l’arrivée de nouveaux antiviraux à visée anti-grippale, la place respective de la prophylaxie vaccinale et de la chimiothérapie spécifique dans la prise en charge du risque grippal chez les personnels de santé doivent être définies.

2000 Anti-infectieux Grippe Infection associée aux Soins Personnel de Santé Vaccination

En savoir plus

Se connecter
S'abonner