Chambre des erreurs en jeu vidéo 2D : un serious game innovant en santé

Auteurs: Anne-Sophie Plichet 1, Doreya Monzat 1, Marion Lottin 2, Patrick Lemaire 3, Julien Delamarre 3, Alexandre Chicot 3, Elizabeth Chosson 3, Véronique Merle 2, Rémi Varin 2, Mikaël Daouphars 4


Affiliations :

  • 1 - Omédit Normandie – CHU Charles-Nicolle – 1 rue de Germont – 76000 Rouen
  • 2 - CHU Charles Nicolle, Rouen
  • 3 - Service des usagers du numérique, université de Rouen
  • 4 - Centre de lutte contre le cancer (CLCC) Henri Becquerel, Rouen

Auteur principal : Anne-Sophie Plichet - Omédit Normandie – CHU Charles-Nicolle – 1 rue de Germont – 76000 Rouen - Email : asplichet@hotmail.fr

Résumé

La chambre des erreurs est un outil de simulation en santé s’inscrivant dans une démarche globale de gestion des risques associés aux soins. L’article fait le point sur cet outil et relate la mise en œuvre d’un serious game de ce type, déployé dans des établissements de santé lors de la semaine de la sécurité des patients (SSP). L’Observatoire des médicaments, des dispositifs médicaux et des innovations thérapeutiques (Omédit) de Normandie a développé ce serious game baptisé Simerror, en partenariat avec le CHU, le centre de lutte contre le cancer Henri Becquerel (CLCC) et l’université de Rouen. Objectifs. Il s’agissait de concevoir un outil numérique, ludique et facilement accessible, afin d’acquérir ou de réactualiser des connaissances sur les bonnes pratiques en sécurité des soins pour les professionnels de santé, et de rendre les usagers acteurs dans la sécurisation de leur prise en charge médicale. Méthode. Le groupe projet a travaillé en collaboration avec une équipe technique et pédagogique spécialisée dans la création de serious games. La première version a été testée en novembre 2016 par 3 établissements pilotes, lors de la SSP. Résultats. En fin de jeu, un questionnaire de satisfaction remis aux participants a montré une très grande satisfaction de leur part. Conclusion. Il est maintenant prévu d’introduire des erreurs supplémentaires, de créer différents niveaux de difficulté, des scènes supplémentaires et de proposer ce serious game en formation initiale ou continue.

2017 Action de formation Chambre des Erreurs Gestion du risque Serious game Simulation

En savoir plus

Se connecter
S'abonner