Coordonner l’activité endoscopique : tout à gagner !

Coordinating endoscopic activities: everything to gain!

Auteurs: Pascale Lannoy 1, Nathalie Goffart 2, Émilie Haverbeque 3, Constance Baillie 3, Yves Inghels 4


Affiliations :

  • 1 - Coordonnatrice générale des soins – Direction des soins – Bâtiment Desandrouin – Centre hospitalier (CH) – Avenue Desandrouin – 59300 Valenciennes – France
  • 2 - Pôle santé publique – CH – Valenciennes – France
  • 3 - Pôle biologie-hygiène – Unité de lutte contre les infections nosocomiales – CH – Valenciennes – France
  • 4 - Pôle pharmacie stérilisation – Service de stérilisation – CH – Valenciennes – France

Auteur principal : Pascale Lannoy - Coordonnatrice générale des soins – Direction des soins – Bâtiment Desandrouin – Centre hospitalier (CH) – Avenue Desandrouin – 59300 Valenciennes – France - Email : lannoy-p@ch-valenciennes.fr

Résumé

Contexte et objectif. En 2015, lors de la visite de certification au centre hospitalier de Valenciennes, la Haute Autorité de santé a émis une recommandation sur la thématique du management de la prise en charge du patient en endoscopie, car l’activité d’endoscopie est répartie entre plusieurs zones géographiques et concerne plusieurs spécialités sans approche transversale homogène. Il a donc été nécessaire de développer une organisation institutionnelle pluridisciplinaire pour mettre en œuvre une politique qualité et sécurité dédiée. Méthode. Un groupe de travail composé d’experts et de professionnels de terrain s’est réuni trimestriellement. Un plan d’actions, basé sur la déclinaison opérationnelle de la politique de l’établissement selon le principe du Plan, Do, Check, Act (planifier, faire, vérifier, agir), a été défini. Il inclut formation, formalisation des circuits, mise en place d’une gestion documentaire associée, évaluation des processus, définition et suivi d’indicateurs, analyse des évènements indésirables associés aux soins… Résultats. Après 4 ans d’existence, le groupe « endoscopie » est connu et reconnu institutionnellement, car les travaux menés sont réalistes et effectifs. En effet, l’expérience a permis de développer une organisation apprenante au bénéfice de la qualité et de la sécurité de la prise en charge, avec un tableau de responsabilité de chaque acteur de processus validé, une gestion électronique des documents dédiée, une formation reconnue dans le dispositif de développement professionnel continu… Et les résultats ont été exemplaires puisque les différents audits observationnels des processus montrent un progrès marqué d’année en année, 100% des professionnels sont habilités et le tableau de bord d’indicateurs est géré et analysé. La maturité du projet ne fait plus débat. Conclusion. Ce projet a atteint son deuxième cycle de vie, avec de nouveaux axes de progression. La prochaine évolution est la transposition de ce schéma de travail à notre groupement hospitalier d’appartenance, composé de 12 établissements.

2020 Accréditation Coordination des équipes Développement professionnel continu Endoscopie Evaluation des pratiques professionnelles Formation continue

Summary

Background and objectives. During the 2015 certification audit of the Valenciennes Hospital, the French Health Authority issued a guideline on the management of patients undergoing endoscopies. Indeed, if our endoscopic activity covers several geographic areas and several specialties, it lacks a homogenous horizontal approach. We therefore developed an multidisciplinary organisation in charge of implementing a dedicated safety and quality policy. Methodology. A workgroup composed of experts and field professionals met every three months. An action plan was determined, based on the operational application of our facility’s policy, in agreement with the «Plan, Do, Check, Act» principle. This included training, the formalisation of processing chains, the implementation of an associated document management system (ADM), an assessment of processes, the definition and monitoring of indicators, an analysis of care-related undesirable events… Results. After four years, the «endoscopy» group was well-known and recognised by the institution as it’s work had proved both realistic and effective. Indeed, this experiment led to the development of an organisation capable of learning which was beneficial to care quality and safety and included a dashboard where the responsibilities of each actor of the validated process were detailed. This training became part of our continuous training programme… Results were exemplary as several observational audits demonstrated true progress from one year to the next; 100% of the professional carers were accredited and the indicator dashboard was managed and analysed. The maturity of the project is indubitable. Conclusions. The project has reached its second life cycle and now counts new progression axes. The next stage could involve a transposition of this working pattern to the entire group of 12 hospitals to which we belong.

Assessment of professional practices Continuing training Continuous professional development Endoscopy Habilitation Team coordination

En savoir plus

Se connecter
S'abonner