Covid-19 et prise en charge des pathologies chroniques : une enquête qualitative

Covid-19 and chronic disease care: a qualitative survey

Auteurs: Roxane Denis 1, Yannick Eude 1, Samantha Valyi 1, Anne-Sophie Le Clouarec 1, Anne Le Rhun 1, Leila Moret 1


Affiliations :

  • 1 - Service d’évaluation médicale et d’épidémiologie – Pôle hospitalo-universitaire 11 : santé publique, pharmacie et prévention – Hôpital Saint-Jacques – CHU – 85, rue Saint-Jacques – 44093 Nantes Cedex – France

Auteur principal : Roxane Denis - Service d’évaluation médicale et d’épidémiologie – Pôle hospitalo-universitaire 11 : santé publique, pharmacie et prévention – Hôpital Saint-Jacques – CHU – 85, rue Saint-Jacques – 44093 Nantes Cedex – France - Email : roxane.denis@chu-nantes.fr

Résumé

Objectif. Une réorganisation rapide du système de santé a été décidée en réponse au premier confinement de mars 2020 en France, pour assurer la prise en charge optimale des patients atteints par la Covid-19. Ces mesures ont réduit l’accessibilité aux soins pour plusieurs millions de patients souffrant d’une pathologie chronique. Le témoignage du vécu des patients durant cette période a été rapporté par des professionnels de santé mais peu d’études ont interrogé directement les patients pour connaître leur ressenti. L’objectif de cette étude était de recueillir le vécu et les stratégies d’adaptation des patients atteints de maladie chronique durant le confinement de mars à mai 2020. Méthode. Nous avons réalisé une étude qualitative fondée sur des entretiens semi-directifs en distanciel auprès de patients majeurs atteints de maladie chronique et suivis dans les Pays de la Loire. Résultats. Au total, 34 patients ayant des pathologies variées ont été interrogés. La perte de contact avec les professionnels de santé, la modification de leurs habitudes de soin et l’arrêt des activités paramédicales et de soins de confort étaient les principales difficultés perçues. Conclusion. Le premier confinement, de mars à mai 2020, a eu un effet négatif sur la perception de leur prise en charge par les patients atteints de maladie chronique. Cependant, certaines actions ont permis d’en limiter les répercussions. Ces actions ont été globalement appréciées par les patients.

2021 Continuité des Soins Covid-19 Expérience patient Gestion de crise Méthode qualitative Qualité des Soins

Summary

Objectives. In France, the first March 2020 lockdown led to a prompt reorganisation of healthcare to provide patients suffering from Covid-19 with optimal care. These measures reduced the access to care of millions of patients suffering from chronic diseases. The feelings of patients during this period were explored and reported by healthcare professionals but few studies directly questioned the patients as to their feelings. The aim of this study was to investigate the feelings and adaptation strategies of patients suffering from chronic disease during the March-to-May 2020 lockdown. Methods. We undertook a qualitative study based on distant semi-directive interviews of over 18-year-old patients suffering from chronic diseases and cared for in the Pays de Loire region of France. Findings. In all, 34 patients presenting with different diseases were interviewed. The main issues perceived were a loss of contact with healthcare professionals, a modification of their healthcare routine, the cessation of paramedical activities and comfort care. Conclusions. The March-to-May 2020 lockdown had a negative impact on the perception of their care by patients suffering from chronic diseases. However, some measures led to a restriction of these repercussions. The latter were generally appreciated by the patients.

Continuity of care Crisis Management Patient experience Qualitative research Quality of healthcare Sars-CoV-2

En savoir plus

Se connecter
S'abonner