En direct… du CHU de Caen – Comment mobiliser les professionnels du bloc opératoire autour des thématiques de la qualité et de la gestion des risques ?

Auteurs: Brigitte Courtois 1, Brunehilde Hue 2, Christophe Hulet 3, Emmanuel Babin 4, Sabine Ozanne 5, Aurore Bouquerel 6


Affiliations:

  • 1 - Directeur adjoint, direction qualité et droits des usagers - Centre hospitalier universitaire de Caen
  • 2 - Qualiticien gestionnaire de risques, direction qualité et droits des usagers - Centre hospitalier universitaire de Caen
  • 3 - PU-PH d’orthopédie traumatologie, président du collège de chirurgie - Centre hospitalier universitaire de Caen
  • 4 - PU-PH d’ORL, chef du pôle de chirurgie - Centre hospitalier universitaire de Caen
  • 5 - Cadre supérieur de santé, blocs opératoires - Centre hospitalier universitaire de Caen
  • 6 - Directeur adjoint, direction d’activité médicale - Centre hospitalier universitaire de Caen

Auteur principal: Brunehilde Hue - Qualiticien gestionnaire de risques, direction qualité et droits des usagers - Centre hospitalier universitaire de Caen - Email: hue-b@chu-caen.fr

2017

Résumé

La qualité et la sécurité des soins sont l’affaire de tous les professionnels. Les exigences de la Haute Autorité de santé (HAS) se sont renforcées dans les secteurs à risques, et plus particulièrement au bloc opératoire. En 2013, le secteur des blocs opératoires du CHU de Caen a ainsi été visé par une décision de sursis à certification prise par la HAS. Le travail collectif suscité par cette décision a finalement permis de lever la réserve majeure portant sur cette thématique. Lors de leur visite, les experts visiteurs ont en effet parfaitement pris la mesure des progrès considérables accomplis en si peu de temps mais ont légitimement soulevé la question de la pérennisation de ceux-ci. Pour le CHU de Caen, il s’agissait donc de relever ce défi. L’organisation d’une journée qualité-sécurité, associant l’ensemble des professionnels intervenant dans les blocs opératoires, s’est révélée être un levier déterminant (Figure 1).

En savoir plus

Se connecter
S'abonner