Parcours alimentaire et nutritionnel : un audit dans dix établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Audit of catering and nutritional status in ten nursing homes

Auteurs: Anne Pinel 1


Affiliations :

  • 1 - Direction médicale et de la qualité des soins – Responsable nationale de la coordination des soins – Mutuelle générale de l’éducation nationale – 3, square Max-Hymans – 75748 Paris Cedex 15 – France

Auteur principal : Anne Pinel - Direction médicale et de la qualité des soins – Responsable nationale de la coordination des soins – Mutuelle générale de l’éducation nationale – 3, square Max-Hymans – 75748 Paris Cedex 15 – France - Email : apinel@mgen.fr

Résumé

Objectif. Pour définir des pistes d’amélioration de l’alimentation et de la nutrition de ses résidents, la Mutuelle générale de l’éducation nationale a procédé à une évaluation large de ce processus dans ses dix établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Méthode. Sous la conduite d’un groupe Projet pluridisciplinaire, un audit a été réalisé, comportant des entretiens avec les divers professionnels concernés (404 personnes) et une observation des pratiques de prise en charge nutritionnelle et de restauration. Une analyse documentaire préalable a permis d’examiner les observations en regard des recommandations officielles. Résultats. Parmi les nombreuses informations collectées, l’article présente principalement celles qui concernent le niveau de satisfaction ou d’insatisfaction des résidents et des personnels par rapport à la situation actuelle. La perception des résidents est variable selon les établissements, mais différents motifs d’insatisfaction sont récurrents comme le bruit et la luminosité des espaces collectifs, le manque de variété des plats de substitution ainsi que le manque d’attention aux goûts et dégoûts de chacun. Les personnels expriment des niveaux de satisfaction modestes et différents d’un établissement à l’autre et d’un groupe professionnel à l’autre. Ils sont dans l’ensemble assez critiques au sujet de la politique d’ensemble et du pilotage, de la coordination interprofessionnelle, de la maîtrise du risque de dénutrition et du suivi des actions. Discussion. Malgré les limites méthodologiques de ce type d’enquêtes qualitatives, elle a permis de mobiliser les personnels et réunir des informations cruciales pour mener une politique d’amélioration de la qualité nutritionnelle. Trois axes sont en cours de travail : (1) le maintien de l’autonomie alimentaire des résidents, levier de la qualité de la nutrition des personnes âgées, (2) l’amélioration des « textures modifiées » et des plats de substitution et (3) le développement de dispositifs de coordination et échanges professionnels. Un programme de formation est proposé sur ces différents sujets jugés prioritaires.

2020 Audit Qualité Culture Qualité Dénutrition EHPAD Expérience patient

Summary

Objectives. To identify potential improvements in catering and the nutritional status of its residents, the MGEN (French Mutual insurance for educational staff) undertook a broad assessment of these processes in ten Nursing Homes. Methodology. An audit was carried out by a multidisciplinary project group. It involved interviews with various professional persons (404 persons) and the observation of care practises concerning nutrition and catering. A preliminary analysis compared these observations to the official guidelines. Results. Among the many data collected, this article mainly presents that concerning the degrees of satisfaction or dissatisfaction of residents and staff with respect to the current situation. The perception of residents varied with the institutions. However, some grounds for dissatisfaction were recurrent such as the noise and lighting in common spaces, the lack of diversity of substitute foods as well as the lack of attention paid to individual tastes and dislikes. Levels of satisfaction expressed by members of staff were modest and varied from one facility to another and from one professional group to another. In all, they were rather critical concerning global policy and steering, the interprofessional coordination, the control of nutrition risks and the follow-up of actions undertaken. Discussion. Despite the methodological limitations of this type of qualitative survey, this one allowed us to boost staff and collect crucial data to drive our nutritional quality improvement policy. Three axes are currently being investigated: (1) Preserving the residents’ dietary independence, an important nutritional-quality factor with the elderly; (2) Improving «modified textures» and «substitution» foods; and (3) Developing devices for professional exchanges and coordination. The article includes a training scheme covering these top-priority topics.

Audit Diet Food Nursing home for the dependent elderly Patient experience Quality culture

En savoir plus

Se connecter
S'abonner