Port systématique d’un bracelet d’identification en hospitalisation : avis des patients et des soignants

Résumé

Un programme d'amélioration de la qualité de l'identitovigilance a été mis en place au centre hospitalier universitaire de Nantes en 2009, dont l'un des axes de réflexion portait sur le port systématique d'un bracelet d'identification par les patients hospitalisés en court séjour. Suite au test réalisé en mai et juin 2010 dans trois services volontaires, l'objectif de l'étude était d'évaluer la faisabilité et l'acceptabilité de ce dispositif par les patients et les professionnels. Méthode. Les avis des patients sortants et des professionnels ont été recueillis grâce à deux auto-questionnaires spécifiques durant l'été 2010, pendant deux semaines. Résultats. 48,5 % des professionnels ont déclaré ne jamais utiliser le bracelet pour contrôler l'identité des patients lors des soins et 37,4 % ont répondu s'en servir pour certains actes seulement. Seulement 39,4 % d'entre eux étaient d'accord ou tout à fait d'accord pour généraliser ce dispositif dans l'établissement. à la même proposition, 83,9 % des patients ont répondu selon les mêmes modalités. L'analyse des commentaires a permis d'identifier des freins à l'adhésion des professionnels dont les plus importants portaient sur la qualité du bracelet et sur son intérêt dans un service de réanimation. Conclusion. Les éventuelles réticences à l'utilisation de bracelets d'identification proviennent principalement des professionnels. Dans l'optique de sa généralisation dans l'établissement prévue en 2011, la qualité du bracelet devra être améliorée et les professionnels informés et sensibilisés à l'intérêt de son utilisation.

2011 Consentement aux soins Gestion du risque Identification du patient Satisfaction Patient

En savoir plus

Se connecter
S'abonner