Réorganisation du circuit du médicament au bloc opératoire : analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité et actions correctrices

Auteurs: Éléonore Holscher 1, Camille Petit 1, Suzanne Atkinson 1, Chantal Crochetière 2, Jean-François Bussières 1, 3


Affiliations :

  • 1 - Centre hospitalier universitaire – Département de pharmacie et Unité de recherche en pratique pharmaceutique – CHU Sainte-Justine – 3175 chemin de la Côte Sainte-Catherine – Montréal (Québec) H3T 1C5 – Canada
  • 2 - CHU Sainte-Justine – Département d’anesthésiologie – Montréal – Canada
  • 3 - Faculté de pharmacie – Université de Montréal – Canada

Auteur principal : Jean-François Bussières - Centre hospitalier universitaire – Département de pharmacie et Unité de recherche en pratique pharmaceutique – CHU Sainte-Justine – 3175 chemin de la Côte Sainte-Catherine – Montréal (Québec) H3T 1C5 – Canada - Email : jf.bussieres@ssss.gouv.qc.ca

Résumé

Objectif. Réorganiser et optimiser le circuit du médicament au bloc opératoire en tenant compte des bonnes pratiques dans le cadre d’un déménagement dans un nouveau bâtiment. Méthode. Il s’agit d’une étude descriptive et observationnelle menée au centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine. L’étude comporte une revue de la littérature, une période d’observation directe semi-structurée, une analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité, un profil des incidents/accidents au bloc et l’identification d’actions correctrices. Résultats. Sur les 47 articles français et anglais, 19 ont été retenus. À partir de l’observation directe, 18 écarts de conformité ont été identifiés et regroupés sous 9 grandes étapes du circuit du médicament. De tous les incidents et accidents déclarés du 1er avril 2011 au 31 mars 2017 au sein de l‘établissement, 3,9 % proviennent du bloc opératoire et de la salle de réveil. Trente-et-une actions correctrices ont été identifiées et implantées, partiellement implantées ou reportées. Un panel de six experts a évalué une réduction du score de criticité de 2 472 prédéménagement à 1 884 postdéménagement et l’implantation des actions correctrices. Conclusion. Cette étude présente une démarche intégrée, fondée sur une revue documentaire, une revue des pratiques et des données et une démarche collégiale visant à améliorer les pratiques du circuit du médicament au bloc opératoire. Elle a été réalisée au sein d’un CHU où il est habituel d’évaluer les pratiques. Il est possible de réorganiser et d’optimiser le circuit du médicament au bloc opératoire en tenant compte des bonnes pratiques.

2018 Amélioration de la Qualité Bloc opératoire Circuit du médicament Gestion du risque Organisation défaillante

En savoir plus

Se connecter
S'abonner