Connaissez-vous le fonctionnement du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) ?

Ses activités :

  • Analyser et interpréter des données issues des pays de l’Union européenne (UE) portant sur 52 maladies et affections transmissibles, en s’appuyant sur le Système européen de surveillance (The European Surveillance System [Tessy]).
  • Fournir un avis scientifique aux pays membres et aux institutions de l’UE.
  • Assurer une détection précoce et une analyse des menaces émergentes pour l’UE.
  • Coordonner le programme européen de formation à l’épidémiologie d’intervention et le programme européen de formation à la microbiologie appliquée à la santé publique.
  • Aider les pays de l’UE à se préparer aux épidémies.
  • Organiser la conférence scientifique européenne sur l’épidémiologie appliquée aux maladies infectieuses (European Scientific Conference on applied infectious disease epidemiology [Escaide]), évènement annuel d’une durée de trois jours.

Sa structure :

L’European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) est composé des entités suivantes :

  • un conseil d’administration ;
  • un forum consultatif ;
  • un directeur et les membres du personnel.

Son fonctionnement :

Il fournit des données de surveillance et des avis scientifiques sur les 52 maladies et affections transmissibles à déclaration obligatoire, les épidémies et les menaces pour la santé publique. Cette agence tire son expertise et ses connaissances de ses propres experts, des réseaux paneuropéens sur les maladies et des organismes nationaux de Santé publique.

L’ECDC met en œuvre trois principaux systèmes, couvrant chacun un domaine différent :

  • L’Early Warning and Response System (EWRS) pour l’alerte après détection de menaces ;
  • L’Epidemic Intelligence Information System (EPIS) pour l’information sur les épidémies ;
  • Tessy pour la surveillance des maladies.