Covid-19 – Des Trod pour optimiser l’utilisation des doses de vaccins disponibles

La Haute Autorité de santé (HAS) poursuit ses travaux pour simplifier la vaccination chaque fois que c’est pertinent, renforcer encore sa dynamique et accompagner les professionnels de santé. Réaffirmant que quand on a déjà été infecté, une seule dose suffit, elle publie aujourd’hui un avis sur l’utilisation des tests sérologiques rapides (Trod) en parallèle de la première dose de vaccin pour identifier les personnes infectées par le Sars-CoV-2 dont l’infection n’a pas été diagnostiquée. Elle actualise aussi les Réponses rapides destinées à guider les professionnels de santé dans la démarche vaccinale.

[…] Les dernières publications scientifiques confirment la validité de cette recommandation : la protection conférée par une seule dose injectée à une personne ayant un antécédent d’infection est supérieure à celles des deux doses injectées à une personne sans antécédent. Et ce, quelle que soit l’ancienneté de l’infection. Or on estime que 23% de la population a été infectée alors que 8% seulement ont été dépistés par test PCR ou antigénique. Il serait donc utile d’identifier tous ceux qui ont été infectés sans le savoir : cela permettrait de simplifier le schéma vaccinal des personnes concernées, et de mieux protéger la population dans son ensemble en vaccinant plus rapidement plusieurs millions de personnes supplémentaires dans les créneaux et avec les doses ainsi libérées.

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3269831/fr/Covid-19-des-trod-pour-optimiser-l-utilisation-des-doses-de-vaccins-disponibles