L’Agence nationale de santé publique s’appellera « Santé Publique France »

Le décret est paru au Journal officiel : la fusion de l’Institut de veille sanitaire (InVS), (prévue par la Loi de santé du 26 janvier) de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) et de l’Établissement de préparation aux urgences sanitaires (EPRUS) est effective. Ses missions sont élargies : observation et veille, promotion de la santé et réduction des risques, prévention et éducation pour la santé, réponse aux menaces, gestion des alertes et crises sanitaires. L’Agence contractualisera avec les ARS.
Le directeur général est nommé pour une durée de trois ans renouvelable. François Bourdillon, qui a supervisé la préfiguration de l’ANSP, est candidat à ce poste.

Décret n° 2016-523 du 27 avril 2016 relatif à la création de l’Agence nationale de santé publique, Journal officiel du vendredi 29 avril.