Mesures d’urgence pour l’hôpital

Agnès Buzin : « Au-delà de ses atouts et de son rôle fondamental dans le système de santé, l’hôpital est confronté à des difficultés réelles et à des fragilités grandissantes. Ces difficultés ne datent pas d’aujourd’hui. Elles sont le résultat de la forte contrainte budgétaire appliquée de longue date, de la perte d’attractivité des métiers de l’hôpital, de l’insuffisance des investissements dans les équipements et de l’absence de moyens efficaces pour valoriser le travail des hospitaliers. […] La situation de l’hôpital implique que nous apportions des solutions supplémentaires pour répondre aux problématiques qui ne peuvent pas attendre. Nous devons investir plus fortement dans l’hôpital public car il doit rester un des piliers de notre système de santé. Nous devons rapidement renforcer l’attractivité des métiers de l’hôpital, redonner aux soignants les conditions de travail nécessaire à la réalisation de leurs missions et permettre à l’hôpital d’investir dans le présent et pour l’avenir. »

Les 14 mesures annoncées

1. Renforcer l’attractivité des métiers et fidéliser les soignants

  • Mesure 1 Accompagner les débuts de carrière des soignants
  • Mesure 2 Renforcer l’attractivité des hôpitaux situés dans les territoires en tension
  • Mesure 3 Mettre en place une politique de valorisation financière des équipes
  • Mesure 4 Revaloriser le métier d’aide-soignant
  • Mesure 5 Consolider l’attractivité des métiers hospitalo-universitaires
  • Mesure 6 Réformer le statut de praticien hospitalier

2. Lever les blocages de l’hôpital public

  • Mesure 7 Adapter la gouvernance et le management des hôpitaux
  • Mesure 8 Alléger les procédures administratives des hôpitaux (Mission Claris)
  • Mesure 9 Faire confiance aux équipes de soins
  • Mesure 10 Lutter contre les dérèglements qui nuisent au fonctionnement

3. Réinvestir dans l’hôpital en lui donnant des moyens nouveaux et de la visibilité dans le temps

  • Mesure 11 Allouer des ressources supplémentaires pour le fonctionnement de l’hôpital avec un rehaussement de l’Ondam sur 2020-2022 pour un total de 1,5 Md€
  • Mesure 12 Donner plus de visibilité aux établissements de santé sur leurs ressources avec des tarifs en hausse jusqu’en 2022
  • Mesure 13 Relancer l’investissement courant
  • Mesure 14 Reprendre une partie de la dette hospitalière pour dégager les marges nécessaires pour les établissements

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/191120_-_dossier_de_presse_-investir_pour_l_hopital.pdf