Déclaration provisoire sur le vaccin anti-Covid-19 d’AstraZeneca du sous-comité chargé de la Covid-19 du Comité consultatif mondial de l’OMS pour la sécurité des vaccins

D’après les informations actuellement disponibles, le lien de causalité entre le vaccin et la survenue d’une thrombose avec thrombocytopénie est considéré comme plausible mais n’est pas confirmé. Des études spécialisées doivent être menées pour établir clairement le lien potentiel entre la vaccination et les facteurs de risque possibles. Le sous-comité du GACVS continuera de recueillir et d’examiner d’autres données, comme il le fait depuis le lancement du programme de vaccination contre la Covid-19.

Il est à noter que, bien que préoccupants, les événements actuellement étudiés sont très rares, un très petit nombre en ayant été signalé parmi les près de 200 millions de personnes qui ont reçu le vaccin anti-Covid-19 d’AstraZeneca dans le monde. Les rares manifestations postvaccinales indésirables doivent être évaluées en fonction du risque de décès imputable à la Covid-19 et du potentiel des vaccins en termes de prévention des infections et de réduction du nombre de décès dus aux maladies. Dans ce contexte, il convient de noter qu’à ce jour, au moins 2,86 millions de personnes sont mortes de la Covid-19 dans le monde […].

https://www.who.int/fr/news/item/07-04-2021-interim-statement-of-the-Covid-19-subcommittee-of-the-who-global-advisory-committee-on-vaccine-safety