Sommet mondial sur la vaccination – 4 juin 2020, Londres – L’OMS salue les nouveaux engagements financiers en faveur des vaccins

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) salue les engagements financiers pris lors de ce sommet, tenu virtuellement sous les auspices du Gouvernement britannique. […] Ces nouveaux engagements permettront à l’Alliance Gavi de protéger la génération à venir et de réduire les inégalités face aux maladies grâce à la vaccination de 300 millions d’enfants supplémentaires d’ici à 2025. « Grâce aux vaccins, des centaines de millions de décès ont été évités, la poliomyélite est sur le point d’être éradiquée et, depuis quelques années, de nouveaux vaccins sont disponibles contre la maladie à virus Ebola et contre le paludisme », dit le Dr TA Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS.

« Mais les vaccins ne livrent tout leur potentiel que s’ils servent à protéger les plus pauvres et les plus vulnérables. La pandémie de Covid-19 est en train de réduire à néant les progrès que nous avions accomplis grâce aux campagnes de vaccination contre la poliomyélite, le choléra, la rougeole, la diphtérie et la méningite », a-t-il ajouté. Grâce aux engagements financiers audacieux qui ont été pris, l’Alliance Gavi sera mieux à même de maintenir la vaccination dans les pays à revenu faible et d’atténuer ainsi l’impact de la pandémie de Covid-19. Ceci permettra également de renforcer les systèmes de santé. Le contexte de la pandémie de Covid-19 nous rappelle à quel point la santé de chacun dépend de la santé de tous, et que les vaccins sont essentiels pour la sécurité et la santé de la population. Le Sommet a également souligné qu’il faudra absolument disposer d’un vaccin sûr, efficace, et accessible de façon équitable pour combattre le Covid-19.