Comparaison de l’activité in situ de l’hypochlorite de sodium et d’un détergent-désinfectant vis-à-vis des spores de Clostridium difficile : résultats d’une étude prospective en cross-over

Jeanne Couturier

Jeanne Couturier

Sorbonne université – Centre d’immunologie et des maladies infectieuses – Paris – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Rabab Syed Zaidi

Rabab Syed Zaidi

Laboratoire <em>Clostridium difficile</em> associé au Centre national de référence des bactéries anaérobies et du botulisme – Hôpital Saint Antoine – Groupe hospitalier Huep – AP-HP – 184, rue du Faubourg Saint-Antoine – 75012 Paris – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Claire Fouquet

Claire Fouquet

Laboratoire <em>Clostridium difficile</em> associé au Centre national de référence des bactéries anaérobies et du botulisme – Hôpital Saint Antoine – Groupe hospitalier Huep – AP-HP – 184, rue du Faubourg Saint-Antoine – 75012 Paris – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Cécile Gateau

Cécile Gateau

Laboratoire de bactériologie – Hôpital Saint Antoine – Groupe hospitalier hôpitaux universitaires Est parisien (Huep) – Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) – Paris – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Catherine Eckert

Catherine Eckert

Sorbonne université – Centre d’immunologie et des maladies infectieuses – Paris – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Frédéric Barbut

Frédéric Barbut

Unité de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) S-1139 – Université Paris Descartes – Faculté de pharmacie – Paris – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Jeanne Couturier
,
Rabab Syed Zaidi
,
Claire Fouquet
,
Cécile Gateau
,
Catherine Eckert
,
Frédéric Barbut

Comparaison de l’activité in situ de l’hypochlorite de sodium et d’un détergent-désinfectant vis-à-vis des spores de Clostridium difficile : résultats d’une étude prospective en cross-over

Figures

Résumé

Objectif. L’objectif principal de cette étude était de comparer en conditions réelles d’utilisation l’efficacité d’un détergent désinfectant associant l’acide peracétique, le chlorure d’ammonium quaternaire et des tensioactifs (Oxy’Floor® des laboratoires Anios) à celle de l’eau de Javel 0,5 % pour la réduction de la contamination environnementale par les spores de Clostridium difficileMéthode. Une étude prospective de type « avant-après » en cross-over multiple a été réalisée pendant un an à l’hôpital Saint-Antoine dans les services de gastro-entérologie et de maladies infectieuses. Des prélèvements d’environnement (12 prélèvements de surfaces, 2 prélèvements d’air, 1 prélèvement de siphon) ont été réalisés dans la chambre des patients infectés par C. difficile avant et après bionettoyage au moment du diagnostic (J0), à J1, J2, entre J7 et J10, et à la sortie du patient. Résultats. Quarante patients ont été inclus : 14 chambres ont été désinfectées à l’eau de Javel et 26 avec de l’Oxy’Floor®. Au total, 4 441 prélèvements d’environnement ont été réalisés. Le taux global de contamination par C. difficile était de 11,32 % avant bionettoyage et de 6,29 % après. La réduction de la contamination était significative avec l’eau de Javel 0,5 % (réduction relative de 44,55 %, p = 0,0005) et avec l’Oxy’Floor® (réduction relative de 44,35 %, p < 0,0001). En revanche, la satisfaction globale des utilisateurs allait en faveur de l’Oxy’Floor® en raison de sa simplicité d’utilisation (p < 0.001).

Mots clés: Bionettoyage - Clostridium difficile - Acide péracétique - Environnement
Keywords: Biocleaning - Clostridium difficile - Peracetic Acid - Environment

Article

Copyright : © Health & Co 2018.