Dossier : Communication & formation – Réussir la formation initiale de tous les professionnels de santé (universités, instituts de formation aux métiers de la santé)

Successful initial training of all healthcare professionals (university, healthcare training institutes)

Sophia Boudjema

Sophia Boudjema

Enseignant-chercheur – Aix-Marseille Université – Marseille – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Sophia Boudjema

Dossier : Communication & formation – Réussir la formation initiale de tous les professionnels de santé (universités, instituts de formation aux métiers de la santé)

Figures

Résumé

La qualité du système de santé repose en particulier sur la formation de ses professionnels. Or l’innovation, l’introduction de nouveaux outils technologiques et pédagogiques, l’intelligence artificielle et les mutations des organisations de santé autour de l’hôpital font émerger de nouveaux besoins. Ces bouleversements nécessitent une capacité d’adaptation plus importante de la part des professionnels, mais aussi le développement de nouveaux métiers donc la refonte des formations initiale et continue. La transformation des cursus selon le schéma licence-master-doctorat, la création d’un socle commun aux différentes filières et la spécialisation des professionnels paramédicaux pour une meilleure prise en soin du patient visent ainsi à mieux former, orienter et insérer les futurs diplômés. Les apprentissages sont consolidés en situation par les stages et désormais par la simulation, dont la généralisation est indispensable. Enfin, parce qu’à l’hôpital comme en ville les professionnels de santé travaillent en équipe et de façon transversale, il semble cohérent d’apprendre aux étudiants à réfléchir ensemble dès le début de leur cursus universitaire tout en favorisant l’acquisition d’une identité commune. Ces évolutions contribueront à l’amélioration de la qualité des soins et du parcours de soins des patients.

Mots clés: Spécialité médicale - Simulation - Personnel de santé - Formation initiale - Recherche médicale

Abstract

The quality of any healthcare system lies with the training of its professionals. Currently, the arrival of new technologies and teaching tools, artificial intelligence and the changes in hospital-centred health organisation have led to the emergence of new needs. These changes require a greater degree of staff adaptability and trigger a need for new professions, and therefore a major overhaul of both initial and continuous training. The curriculum transformation along the lines of bachelor’s degree/masters/PhD, the creation of a platform shared by several sectors and the specialisation of paramedical professionals for an improved patient care, are all aimed at better training, orientation and integration of newly qualified staff. Training is consolidated in situ, with both practical training courses and simulation, which needs to be broadly implemented. Last but not least, given that healthcare professionals work in teams on a horizontal mode, both in hospital and in the community, it seems relevant that students be taught to think together right from the beginning of their university curriculum; they also need to acquire a shared identity. These changes will contribute to the improvement of both care quality and the healthcare course of patients.

Keywords: Spécialities - Simulation training - Health personnel - Initial training - Biomedical research

Article

Copyright : © Health & Co 2021.