Johann Peter Frank : un visionnaire et le précurseur de l’hygiène moderne et de la santé publique

Philippe Hartemann

Philippe Hartemann

Professeur émérite de santé publique – Université de Lorraine – 4, avenue Désambrois – Nice – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Martin Exner

Martin Exner

Professeur émérite de santé publique – Université Rhénane – Bonn – Allemagne Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Philippe Hartemann
,
Martin Exner

Johann Peter Frank : un visionnaire et le précurseur de l’hygiène moderne et de la santé publique

Figures

Résumé

Même si depuis l’Antiquité, des notions d’hygiène à visée préventive des maladies infectieuses et du maintien en bonne santé avaient été diffusées, puis améliorées durant le Moyen Âge et la Renaissance, Johann Peter Frank est certainement celui qui, imprégné par la pensée du siècle des Lumières, a fondé les bases de la médecine sociale et de la Santé publique dans son œuvre magistrale System einer vollständigen medizinischen Polizey achevée à Vienne peu avant son décès en 1821. Une traduction littérale de ce titre allemand est « Système d’une politique médicale complète » mais en français moderne on dirait « Traité de santé publique ». Auparavant il a eu un parcours remarquable que nous allons rapidement retracer ; celui-ci en fait un acteur incontournable de l’administration de la médecine en Europe et un précurseur de la santé publique.

Article

Copyright : © Health & Co 2022.