Maladie à coronavirus 2019 et hygiène des mains en France : observation à l’entrée des commerces et au moment des repas

Covid-19 and hand hygiene in France: a survey targeted on shops and meals

Jean-Michel Wendling

Jean-Michel Wendling

Association de conseil en santé au travail – 37, avenue de Colmar – 67100 Strasbourg – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Loïc Simon

Loïc Simon

Centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) du Grand Est – Centre hospitalier régional universitaire – Vandœuvre-lès-Nancy – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Pierre Parneix

Pierre Parneix

CPias de Nouvelle-Aquitaine – Centre hospitalier universitaire – Bordeaux – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Jean-Michel Wendling
,
Loïc Simon
,
Pierre Parneix

Maladie à coronavirus 2019 et hygiène des mains en France : observation à l’entrée des commerces et au moment des repas

Figures

Résumé

Un réseau d’observateurs de l’hygiène des mains bénévoles (#Rohm) a collecté 2 339 observations entre le 25 janvier et le 16 avril 2021 à l’entrée des commerces alimentaires et non alimentaires, ainsi qu’avant le repas et la pause-café en entreprise et à domicile : six clients sur dix ne se désinfectent pas les mains en entrant dans un commerce mais, dans 15% de ces derniers, aucun dispositif n’est disponible. L’étude montre que l’observance est doublée par une bonne visibilité du dispositif de désinfection des mains et une signalétique mentionnant l’obligation. Le rappel à la mesure par le commerçant permet d’atteindre une observance de 90%. Dans 18% des observations du repas en entreprise, les dispositifs pour le lavage des mains sont absents ou incomplets. L’hygiène des mains est perfectible : elle n’est systématique que dans 30% des observations avant le repas et 7% avant la pause-café. Ces résultats confirment la très mauvaise place de la France au niveau mondial en 2015 et l’énorme marge de progrès. L’hygiène des mains, particulièrement autour du repas, est un des moyens essentiels de la prévention de la transmission de la Covid-19.

Mots clés: Diffusion - Changement de comportement - Désinfection des mains - Lavage des mains - Epidémie - Programme de prévention - Désinfection - Etude descriptive - Hygiène manuelle

Abstract

A network of volunteer hand hygiene observers collected 2,339 observations between January 25th and April 16, 2021, in food stores and other stores as well as during meals and coffee breaks at home and at work. Six in ten customers did not disinfect their hands when entering a shop. However, no disinfecting device was available in 15% of shops. The study showed that observance doubled when the hand disinfection device was clearly visible and accompanied by a written reminder that hand disinfection was mandatory. When shopkeepers reminded their clients of this measure, observance rates soared to 90%. Concerning meals at work, 18% of observations found that hand-washing devices were absent or incomplete. Hand hygiene remains improvable: it was only systematic in 30% of pre-meal observations and 7% before coffee breaks. These findings confirm France’s very low position at worldwide level in 2015 and highlights the tremendous room for progress that remains. Hand hygiene, particularly at meal-time, is an essential Covid-19 infection control target.

Keywords: Diffusion - Behaviour change - Hand disinfection - Hand cleaning - Disease outbreak - Prevention program - Disinfection - Descriptive study - Hand hygiene

Article

Copyright : © Health & Co 2021.