Perception et observance des moyens de protection dans un contexte de pandémie de Covid-19

Awareness and observance of protective means in times of Covid-19 pandemic

Olivier Baud

Olivier Baud

Centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) Auvergne-Rhône-Alpes – Site de Clermont-Ferrand – Centre de biologie – Centre hospitalier universitaire (CHU) de Clermont-Ferrand – 58, rue Montalembert – 69003 Clermont-Ferrand Cedex 1 – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Marine Giard

Marine Giard

Centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) Auvergne-Rhône-Alpes – Hôpital Henry Gabrielle – Hospices civils de Lyon – Saint-Genis Laval – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Anaïs Machut

Anaïs Machut

Centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) Auvergne-Rhône-Alpes – Hôpital Henry Gabrielle – Hospices civils de Lyon – Saint-Genis Laval – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Hélène Clauson

Hélène Clauson

Équipe mobile d’hygiène – Centre de biologie – Centre hospitalier universitaire (CHU) de Clermont-Ferrand – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Fernanda Duplatre

Fernanda Duplatre

Centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) Auvergne-Rhône-Alpes – Site de Clermont-Ferrand – Centre de biologie – Centre hospitalier universitaire (CHU) de Clermont-Ferrand – Clermont-Ferrand – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Zéline Lacombe

Zéline Lacombe

Équipe mobile d’hygiène – Centre de biologie – Centre hospitalier universitaire (CHU) de Clermont-Ferrand – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Anne Savey

Anne Savey

Centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) Auvergne-Rhône-Alpes – Hôpital Henry Gabrielle – Hospices civils de Lyon – Saint-Genis Laval – France Autres articles de l'auteur dans Hygiènes Articles dans PubMeb
Olivier Baud
,
Marine Giard
,
Anaïs Machut
,
Hélène Clauson
,
Fernanda Duplatre
,
Zéline Lacombe
,
Anne Savey

Perception et observance des moyens de protection dans un contexte de pandémie de Covid-19

Figures

Résumé

Objectif. L’appropriation des recommandations relatives aux équipements de protection individuelle (EPI) contre le SARS-CoV-2 par les professionnels de santé et leur adhésion à ces mesures dépendent de leur perception du risque. Cette étude évalue leur perception et leurs pratiques liées à l’utilisation des EPI et à l’hygiène des mains lors de la deuxième vague de l’épidémie. Méthode. Étude descriptive par auto-questionnaire en ligne réalisée en 2021. Les professionnels de santé des secteurs sanitaire, médico-social et de ville ont été interrogés sur leurs perceptions et pratiques. Une pondération a été attribuée à chaque thématique. Des taux de perception et d’observance ont été calculés. Résultats. 1 690 professionnels de santé des secteurs sanitaire, médico-social et de ville ont répondu. Hors risque d’aérosolisation, 71,6% pensent qu’un masque chirurgical est efficace ; avec risque d’aérosolisation, 97,4% pensent qu’un masque FFP2 est plus efficace qu’un masque chirurgical ; 91,9% pensent que les lunettes les protègent, mais 77,9% en portent ; 52,2% pensent qu’un tablier protège leur tenue ; 69,5% estiment maîtriser la transmission s’ils portent des gants dans les indications des précautions standard mais 61,4% les portent pour toute prise en charge d’une personne atteinte de Covid-19. Enfin, 92,9% jugent la friction hydro-alcoolique efficace. Les médianes de taux de perception (73%) et d’observance (78%) sont plus élevées chez les médecins et cadres que chez les aides-soignantes et agents de service hospitalier et selon le secteur d’activité. Conclusion. La perception de l’efficacité des EPI varie suivant les catégories professionnelles et les secteurs d’activité. Il semble nécessaire d’adapter le mode de communication à chaque métier.

Mots clés: Equipement de protection individuelle - Hygiène manuelle - Observance

Abstract

Objectives. The appropriation of guidelines concerning protective means against SARS-CoV-2 by healthcare workers (HCW) and their compliance with these measures depend on how the risks are perceived. This study evaluates the awareness and practices of HCW regarding the use of personal protective equipment (PPE) and hand hygiene during the second Covid wave. Methods. Descriptive study conducted during 2021 by means of an online self-administered questionnaire. HCW from the three sectors (hospital, nursing homes and community) were asked about their awareness and practices. Each theme was weighted. Awareness rates and observance rates were calculated for each participant. Results. The survey was answered by 1,690 HCW. When aerosol-related risks were excluded, 71.6% found surgical masks effective. When aerosol-related risks were included, 97.4% of HCW thought that FFP2 masks were more effective than surgical masks. Although 91.9% of HCW believed protective glasses to be effective, only 77.9% actually wore some. 52.2% believed that wearing an apron protected their work wear. 69.5% believed that they controlled transmission if they wore gloves as per standard precaution indications; 61.4% wore gloves each time they cared for a Covid+ person. 92.9% found hydro alcoholic hand rubs effective. Awareness and observance rate medians were, respectively, 73% and 78%. They were higher with doctors, executives and nurses than with auxiliaries and cleaners and according to the area of activity. Conclusions. This study shows that the awareness of PPE effectiveness varied with the professional category and area of activity. The mode of communication should be adapted to the occupation.

Keywords: Protective equipment - Hand hygiene - Observance

Article

Copyright : © Health & Co 2022.